Critical Summary

Dans ce premier travail que j’ai eu le plaisir d’effectuer, J’ai voulu dans ce travail me concentrer sur le fait saskatchewanais, canadien en premier et ainsi me focaliser sur la réconciliation et le curriculum et ainsi la lier à l’enseignement de la décolonisation en donnant des exemples locaux mais aussi à l’ étranger notamment en Nouvelle Zélande, un pays avec les mêmes caractéristiques que le Canada.  

Il ne va pas sans dire que la réconciliation ne peut passer qu’a travers l’implication de tous les acteurs sociaux ainsi que tous les citoyens. Les autochtones , les non autochtones, les élèves et naturellement tout le système scolaire.

Inclure tout le monde signifie le consensus et par conséquent une réconciliation saine, donnant vers l’avenir, rejetant les ressentiments et  les vengeances.

Je discuterai par la suite de l’acteur majeur, il s’appelle l’enseignant, il est la pierre angulaire du programme, sa formation et ses convictions peuvent altérer la livraison du message éducatif.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

Create your website at WordPress.com
Get started
%d bloggers like this: